• Répertoire Noirs VS 1. e4

    Contre 1.e4, dans 40% des parties les noirs répondent c5 (surtout à haut niveau), dans 23% des parties e5. Les joueurs d'échecs se préparent donc davantage contre ces ouvertures.

    Je vous propose donc un répertoire évitant ces deux coups et les préparations associées :

    - La défense Française (13% des parties), très bonne réputation et moins théorique que la Sicilienne, en particulier avec la réudction théorique à 3 variantes (avance, échange, Rubinstein [qui permet d'éviter quasi toutes les variantes trop théoriques]).

    - La défense Néo-Philidor avec 1... d6 (4% des parties, donc la plupart débouchent sur la Pirc et non la Philidor). La Néo-Philidor est solide et relativement efficace. A condition de savoir jouer avec un désavantage d'espace (recherche des échanges gratuits, des rupture dans la chaîne de pions [c6, b5, f5], du contrôle des cases faibles adverses).

    - La défense Alekhine (2% des parties). Très surprenante, car efficace malgré le fait qu'elle va à l'encontre des principes de base de l'ouverture. Elle suppose tout de même une compréhension des principes hyper-modernes (abandon du centre au profit d'un développement rapide des pièces, destruction du centre adverse et occupation du centre retardé). Il est néanmoins assez difficile de gagner avec l'Alekhine contre des joueurs de même qui connaissent la théorie, et ce de niveau plus élevé. Jouez la d'abord pour vous amuser et à l'entrainement, et essayer d'avoir gagné suffisamment de parties avec avant de la tenter en compétition.

     

    DEFENSE FRANCAISE

    En résumé : 1. e4 e6 2. d4 d5 puis :

    1) Echange : 3. exd4 exd4 puis on développe les pièces naturellement. 

    2) Avance : 3. e5 c5 4. c3 Cf6 5. Cf3 Db6 puis on développe le fou de case blanche en d7, le cavalier g vers f4, le fou de case noire en e7, on roque, et on prépare la casse de la chaine de pion blanche avec cxd4 et f6.

    3) Rubinstein : 3. Cf3 (ou Cd2) dxe4 4. Cxe4 Cbd7 5. Cf3 Cf6 6. Cxf6+ Cxf6, puis on développe le fou de case noire en e7, on roque, on développe l'autre fou en fianchetto avec b6 puis Fb7, et on regarde si la poussée c5 est intéressante. Si cette variante est jugée moins efficace que les variantes classiques et Tarrasch, entre autres, elle évite trop de complications théoriques. De plus Nakamura l'a joué et gagnée contre des grands maîtres, ce qui signifie qu'elle peut apporter la victoire, même au niveau top mondial. 

    La défense Française est efficace pour les noirs mais beaucoup de joueurs ont eu des cours dessus et sont donc préparé à y faire face. Aussi, si vous cherchez quelque chose de moins populaire pour dérouter vos adversaires, vous pouvez essayer ce qui suit :

     

    DEFENSE NEO-PHILIDOR 

    En résumé : 

    1. e4 d6 2. d4 Cf6 3. Cc3 (forcé, Fd3 possible aussi, mais inférieur car prive les blancs de la menace Fc4) Cbd7 4. Cf3 (ou f4) e5. 

    On joue le pion d d'abord, on sort les cavaliers, puis on pousse e5. Ensuite, on consolide avec Fe7 puis O-O, et c6 et dans certains cas Dc7.

    En cas d'échange du pion e, on reprend du pion d et on ouvre la colonne d.

    On retrouve aussi souvent le petit plan c6 suivi de b5 attaque le fou puis a5 suivi de a4 si le fou se laisse prendre au piège, ou b4 attaque le cavalier et laisse le pion e sans défense.  

    Quand les blancs jouent a4, il faut aligner les pions a, b, c, d sur la 6ème rangée, jouer Dc7 et Fb7 puis b5.

    3 ruptures de chaines de pions à connaitre : f5, c6 quand les blancs jouent d5, b5 après avoir mis les pions sur la 6ème quand les blancs jouent a4.

    Un cours plus complet sur la Philidor ici :

    Pour lire la suite du cours sur la Philidor sur Lichess, cliquez sur "ouvert".

    DEFENSE ALEKHINE

    Pour lire la suite du cours sur l'Alekhine sur Lichess, cliquez sur "ouvert".

    En résumé : 1. e4 Cf6 2. e5 Cd5

    Ensuite, on joue d6 (pour attaquer la chaîne de pions blanche sortir rapidement le fou de case blanche, et on joue Cb6 dès que les blancs jouent c4. Ensuite, on sort vite les pièces : Ff5 ou Fg4 pour clouer le cavalier s'il est sorti avant, Cc6, Fe7 (sauf dans la variante en fianchetto), puis O-O.